Written by  Mai 24, 2020 - 2908 Views

Emirates Airlines: la suppression de 30.000 emplois

La compagnie aérienne Emirates Airlines pourrait annoncer dans les prochains jours la suppression de 30.000 emplois, soit 30% des effectifs du groupe, et accélérer le retrait d’environ 40% de sa flotte d’Airbus A380

. Affecté comme les autres par les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur le transport aérien, le groupe basé à l’aéroport de Dubaï avait déjà annoncé étudier des réductions de coûts « agressives » et chercher à obtenir l’aide de l’Emirat, en plus des fonds levés au premier trimestre. La baisse de la demande et la fermeture des frontières a particulièrement touché le premier transporteur mondial en termes de passagers internationaux : sa flotte sera également affectée selon la même source, qui parle d’un départ accéléré de la flotte pour 46 de ses 115 Airbus A380 (tous sont cloués au sol depuis le 25 mars). Une décision pas vraiment surprenante après les déclarations du président d’Emirates Tim Clark il y a dix jours, aucune prévision n’indiquant selon lui un retour de la demande aux niveaux pré-coronavirus avant plusieurs années : « Nous savons que l’A380 c’est terminé, que le 747 c’est terminé », alors que l’avenir est selon lui plus rose pour des avions de type A350 et 787 – même s’il anticipe des commandes plus faibles dans les années à venir. La flotte passager d’Emirates inclut actuellement 115 A380 donc et 142 777 ; son carnet de commandes compte huit A380 supplémentaires mais surtout cinquante A350-900, 115 777-9 et trente 787-10. Rappelons qu’elle a annoncé pour cette semaine la relance de neuf routes au départ de Dubaï, dont celle vers Paris – sous condition d’autorisations bien sûr.

Postes en vedette

Contact Info

  • Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry.
  • No 1123, Marmora Road, Glasgow, D04 89GR.
  • (801) 2345 - 6788 / (801) 2345 - 6789
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…